Pour la maîtrise du germe responsable du botulisme, l’anses recommande aux fabricants de charcuteries l’ajout de nitrites “les additifs les plus efficaces pour inhiber la croissance de C. botulinum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *