Comment s’assure-t-on que les consommateurs n’ingèrent pas trop de nitrites ?

Comme pour toute substance réglementée, les pouvoirs publics vérifient régulièrement que même les plus gros consommateurs d’aliments contenant des nitrites ne sont pas exposés à un risque. C’est l’objet de l’étude EAT 2 de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail). Les contrôles des pouvoirs publics attestent que la consommation de nitrites de la population française, toutes classes d’âges de consommateurs confondues, est en-deçà de la dose journalière admissible (DJA). L’ANSES considère que les nitrites ne représentent pas de risque de santé publique.